Rechercher

LOT de 6 PHOTOS , MECANICIEN AVIATION NIEUPORT  1914 - 1916 Agrandir

LOT de 6 PHOTOS , MECANICIEN AVIATION NIEUPORT 1914 - 1916

Ensemble de 6 photos provenant d 'un mécanicien travaillant chez le constructeur d 'avions Nieuport.

Ces photos sont prises pendant la grande guerre.

1915 - 1916

Plus de détails

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

Ensemble de 6 photos provenant d 'un mécanicien travaillant chez le constructeur d 'avions Nieuport.

Le mécano dont ces photos proviennent est en haut a gauche.

Ces photos sont prises pendant la grande guerre.

En janvier 1914, l’ingénieur Gustave Delage, qui va se faire un nom entre les deux guerres, rejoint la société Nieuport comme directeur technique. Il se trouve, dès le mois d’août, mobilisé avec beaucoup d’ouvriers, tandis que les ouvriers non mobilisés sont transférés à Tours pour y produire des biplans…. Voisin III. En effet, les armées ont limité à quatre le nombre de types d’appareils utilisés par l’Aéronautique militaire. Il n’y a aucun Nieuport !
L’avance allemande ne semblant pas menacer Paris, l’usine d’Issy-les-Moulineaux reprend son activité en novembre 1914, retrouvant la quasi-totalité de ses spécialistes en avril 1915.

Dès son retour à Issy-les-Moulineaux en février 1915, Gustave Delage dessine un nouveau type de biplace d’observation, biplan pour la première fois ou plus exactement sesquiplan (aile haute plus longue que l’aile basse), le Nieuport 10 qui, une fois le ministère convaincu, arrive au front en mai 1915. Au total un millier de Nieuport 10 sont produits en France, en Grande-Bretagne, en Italie et en Russie.

Avec la formule des versions dérivées, issues de modifications diverses (moteur, armement, dessin des ailes, etc..), ce premier biplan donne naissance à une remarquable série d’appareils de reconnaissance et d’escorte, de chasseurs monoplaces : le Nieuport 11, le fameux « Bébé » Nieuport - de dimensions réduites (sur lequel volent plusieurs As, dont Guynemer et Navarre), le Nieuport 16 (premier avion équipé de fusées dites fusées Le Prieur, ancêtres des roquettes ), le 24bis de Nungesser , et, enfin, une série de grands biplans de bombardement.

En 1915, avec le succès du Bébé Nieuport, il est nécessaire de développer les surfaces de production, cette fois de l’autre côté du boulevard Galliéni, sur le terrain d’aviation. 


1915 - 1916

Format = 50 x 80 mm

BON ETAT

  • Retour en magasin Retour en magasin
  • Satisfait ou remboursé Satisfait ou remboursé
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé