Rechercher

PHOTO d 'un GROUPE de GMR 1941 - 1944 Agrandir

PHOTO d 'un GROUPE de GMR 1941 - 1944

Photo d 'un Groupe Mobile de Réserve

1941 - 1944

Plus de détails

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

Photo d 'un groupe de GMR

A noter l 'insigne sur la portière du véhicule a droite

Les GMR étaient conçus à la fois comme préfiguration du renouveau de l'Armée française, limitée à 100 000 hommes par l'armistice, et comme une force de maintien de l'ordre, sur le modèle de la Gendarmerie mobile. Appartenant à la police nationale, ils n'avaient donc pas le statut militaire, ce qui, formellement, respectait les termes de la convention d'armistice.

Les effectifs de la Garde mobile ayant été réduits avec ceux de l'armée par la convention d'armistice, la loi du 23 avril 1941, pour faire face aux tâches du maintien de l'ordre, créa les GMR qui, par un décret du 7 juillet 1941, furent rattachés au service régional de la Sécurité publique et dépendirent de l’intendant de police (institué par la loi du 19 avril 1941) sous l'autorité du préfet régional. Ces unités de police furent constituées en « zone libre » dès l'automne 1941 et déployées dans toute la France occupée fin 1942. La loi du 17 avril 1943 établit, à l’échelon central, une direction des Groupes mobiles de réserve, et, à l’échelon régional, des commandements régionaux des Groupes mobiles de réserve. Cette force civile paramilitaire, prévue à l'origine pour maintenir l'ordre en milieu urbain, fut engagée, à partir de l'automne 1943, dans les opérations de répression de la Résistance où elle se montra souvent beaucoup plus zélée que la Garde mobile.

Dimensions = 175 x 125 mm

BON ETAT

  • Retour en magasin Retour en magasin
  • Satisfait ou remboursé Satisfait ou remboursé
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé