Rechercher

CANNE de POILU , BOIS des CAURIERES , 1914 - 1918 Agrandir

CANNE de POILU , BOIS des CAURIERES , 1914 - 1918

Canne en branche de bouleau , personnalisée par un soldat de la grande guerre , inscription " Bois ( des ) Caurières ".

Monogramme représentant des initiales " G.M " , extrémité de la canne terminée par une balle de fusil Lebel.

Plus de détails

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

Canne réalisée avec une branche de bouleau , personnalisée par un soldat de la grande guerre , inscription " Bois ( des ) Caurières ".

Monogramme représentant des initiales " G.M " , extrémité de la canne terminée par une balle de fusil Lebel.

Entièrement sculptée de motifs végétaux

Le 20 août 1917, l'armée de Verdun, sous les ordres du général Guillaumat, attaque, à gauche et à droite de la Meuse, sur un front de 18 kilomètres : à droite, la côte de Talou, Champneuville, la cote 344 sont enlevées ; à gauche, le Mort-Homme, le bois des Corbeaux, d'Avocourt, de Cumières sont repris. Le lendemain : prise de Samogneux sur la rive droite, de Regnéville et de la Côte de l'Oie sur la rive gauche. Le 24, après avoir repoussé des contre-attaques, la cote 304 est enlevée, et le 26, le bois des Fosses et le bois de Beaumont. En septembre, après l'occupation du bois des Caurières, l'Armée française est revenue à ses anciennes lignes de 1916. Les tentatives allemandes du début d'octobre pour reprendre ces positions resteront infructueuses.

Longueur = 920 mm

Dans son jus

BON ETAT


  • Retour en magasin Retour en magasin
  • Satisfait ou remboursé Satisfait ou remboursé
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé