Rechercher

BANDE de BACHI CROISEUR LA GALISSONNIERE 1933 - 1942 Agrandir

BANDE de BACHI CROISEUR LA GALISSONNIERE 1933 - 1942

Bande de bachi du croiseur " La Galissonnière " sabordé en 1942 a Mers El Kébir

A été portée

1933 - 1942

Plus de détails

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

Bande de bachi du croiseur " La Galissonnière " sabordé en 1942 a Mers El Kébir

A été portée

Le La Galissonnière fut tout d'abord affecté en mer Méditerranée à la deuxième Escadre Légère jusqu'en octobre 1937. Il rejoignit à la suite de sa formation la 3e Division de Croiseurs (D.C.) à Toulon avec ses jumeaux, les Jean de Vienne et Marseillaise, ce dernier comme navire amiral.

Après la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, le navire patrouilla au large des côtes tunisiennes jusqu'à la mi-novembre 1939, puis il subit à l'Arsenal de Brest une refonte majeure qui l'immobilisa jusqu'à fin février 1940. Le navire rejoignit ensuite la base navale de Toulon de février à juin 1940, date de l'armistice franco-allemand.

À partir de janvier 1941, il fit partie de la « Force de Haute Mer » de Vichy à Toulon. Deux des trois croiseurs de la 3e Division de Croiseurs - le La Galissonnière et la Marseillaise - ne firent jamais de sortie en haute mer en raison de la pénurie de carburant, sauf en novembre 1940 pour couvrir le retour à Toulon du cuirassé Provence, sévèrement endommagé par les tirs Britanniques en juillet 1940 pendant la bataille de Mers-el-Kebir.

Le La Galissonnière fut sabordé à Toulon le 27 novembre 1942 pour empêcher sa capture par les Allemands et les Italiens. Le croiseur partageait sa cale-sèche avec le cuirassé Dunkerque, et son commandant l'a déplacé vers l'avant avant d'ouvrir les vannes d'eau de mer pour qu'il coule.

Longueur = 530 mm

Petites traces de colle aux extrémités

BON ETAT

  • Retour en magasin Retour en magasin
  • Satisfait ou remboursé Satisfait ou remboursé
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé